Matinée de réflexion en Education permanente «Le secret professionnel face aux défis actuels»

29/11/2017
   

 

Une initiative du Service pour la Transformation, l'Innovation et le Changement Social asbl (STICS) en collaboration avec l’Institut Supérieur de Formation Sociale et de Communication (ISFSC) et le Comité de Vigilance en Travail Social asbl (CVTS).

Quand ? Le jeudi 11 janvier 2018, de 9h00 à 13h00.

 ? Le Senghor/Centre Culturel d’Etterbeek - Chaussée de Wavre 366, 1040 Etterbeek.

  • Programme :

9h15 :  Accueil, Eric Luna, Administrateur-délégué du Stics.

9h30 :  Introduction/modérateur : Philippe Dachelet : formateur-consultant au Stics, criminologue, intervenant en thérapie sociale, superviseur et facilitateur de diversité. Il a été successivement éducateur, aspirant officier de police et directeur d’un centre d’accueil pour réfugiés pendant 15 ans. Il enseigne actuellement à la Haute Ecole Robert Schuman à Libramont et à Arlon.

9h45 :  Trois éclairages sur le secret professionnel. Exposés/témoignages :

Lucien Nouwynck est Premier avocat général près la cour d’appel de Bruxelles, auteur de publications en matière de secret professionnel (quel est le champ d’application du secret professionnel et qui protège-t-il ? Comment, dans le contexte qui se profile, ne pas compromettre la relation de confiance entre travailleurs de terrain et bénéficiaires ? Dans quelles conditions les échanges d’informations peuvent-ils se concevoir dans un contexte du travail intersectoriel ?).
Il prendra la parole sur les dernières évolutions légales en matière de secret professionnel en les contextualisant et en abordant les questions essentielles que cela soulève pour les travailleurs sociaux.

Michel Guissard est Docteur en langues et littératures romanes, licencié en Philosophie, éducateur spécialisé et actuellement maître assistant à la Haute école Groupe ICHEC-ISFSC, où il intervient dans la section assistant.e social.e. Il est aussi chargé de cours à l’Institut provincial de formation sociale, dans la section Bachelier Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif. Il fait ponctuellement des interventions en lien avec l’éthique et la déontologie dans le cadre de formations organisées par Droits quotidiens, l’Union des Villes et des Communes de Wallonie.

« Le secret professionnel est une obligation à laquelle sont soumis des professionnels de taire ce qui leur est communiqué, dans l’objectif de protéger la vie privée des personnes qui se confient, et de favoriser une relation de confiance avec celles-ci.
A une ère de surexposition de soi, d’hyperdéveloppement des technologies numériques, de suspicion généralisée sur fond de risque terroriste, de contrôle grandissant… les fondements de ce secret sont mis à rude épreuve ».

Michel Guissard nous proposera d’examiner quelques enjeux liés à la re-mise en question de ces fondements qui en interrogent d’autres : ceux du travail social lui-même.

Sylvie Toussaint est Membre du Bureau du Comité de Vigilance en Travail Social (CVTS).

« Les dernières modifications légales à propos du secret professionnel sont sans doute le reflet de la considération que porte le monde politique au travail social. Depuis plus de 10 ans, le CVTS recueille les témoignages, nombreux et transversaux aux secteurs, d’un glissement de sens du travail social. Le secret professionnel, presque logiquement, s’y adapte : si l’aide est devenue le parent pauvre du travail social au profit d’un contrôle de plus en plus prégnant, les modalités de l’action sociale s’y assortissent ».

Sylvie Toussaint nous présentera l’action du CVTS qui a créé un outil permettant de réaffirmer les valeurs centrales du travail social. Ce Manifeste du travail social est destiné aux travailleurs de terrain, leur proposant une base de réflexion et d’interpellation du monde politique.

11h00 : Pause

11h20 : Echange avec le public

13h00 : Fin des travaux.

Nous ne prenons pas d'inscription par téléphone. 80 inscriptions maximum.

La prise en compte de votre inscription devient effective à la réception des droits d'inscription de 20,00€/personne sur le compte du Stics : BE12 310013988092 avec comme communication votre nom et prénom (pas de paiement sur place).

  • Partenaires :

CVTS : le Comité de Vigilance en Travail Social est une association de fait qui s'adresse à l'ensemble des travailleurs sociaux afin de les soutenir dans leurs actions et leur réflexion à propos de l'éthique et la déontologie de l'intervention sociale.
c/o Ligue de Droits de l’Homme, 22 Rue du Boulet, 1000 Bruxelles - ) 02/346 85 87, les jeudis entre 14h et 17h.

ISFSC : l'Institut Supérieur de Formation Sociale et de Communication fait partie de la Haute école Groupe ICHEC-ISFSC. Il organise des bacheliers en Assistant social, en Communication et en Ecriture multimédia, ainsi qu'un master en Stratégie et analyse de la communication interactive et collaborative. 
111, rue de la Poste, 1030 Schaerbeek - info@isfsc.be - ) 02.227.59.00, du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h à 15h et le vendredi de 9h à 12h.

Au plaisir de vous y rencontrer,

 

Pour Stics asbl,
Eric Luna,
Administrateur-délégué
www.stics.be           

 
Avec le soutien de