Le comité consultatif d’experts pédagogiques du Stics asbl a pour rôle de remettre un avis sur les productions, méthodes et outils qui constituent les sources de nos interventions.

Le but est de bénéficier d’une expertise critique pour renforcer sans cesse la qualité de nos services.

Issus d’horizons professionnels pédagogiques et académiques, ces experts contribuent à l’amélioration de nos produits et services.

Sont membres consultatifs de ce comité au 01/10/2020 :

Corinne Springael – secteur formation socioprofessionnelle

Psychologue (ULB) spécialisée en psychologie du travail et des organisations, formée à l’Académie du coaching et à la programmation neurolinguistique. Attachée chef de service à la Division Production – service d’expertise, conseils et support à la Direction chez Bruxelles Formation depuis plus de 20 ans dans des fonctions liées à l’organisation de l’offre de formation professionnelle en région bruxelloise.

Et Psychologue du travail- coaching individuel professionnel et de carrière – accompagnement de projets Freelance chez Solstice

Nicolas Barisone – secteur industriel/entreprises expert productions numériques/multimedias

PMP®, PSM, PSPO, Coach professionnel
Manager de projet pendant plus de 15 ans dans les secteurs industriels et du numérique, j’accompagne aujourd’hui les transformations des organisations. Fortement impliqué dans le développement des talents des équipes et des individus, j’interviens dans la conception de parcours de formation innovants, responsables, afin qu’ils deviennent de véritables leviers de performance.

Arnaud Destrebecqz – secteur académique

Doyen de la faculté des sciences psychologiques et de l’éducation à l’Université libre de Bruxelles.

Il est un psychologue expérimental dont le principal domaine d’expertise concerne les mécanismes élémentaires d’apprentissage. Il a étudié cette question en profondeur chez les adultes ainsi que les enfants et les nourrissons en utilisant des mesures comportementales et physiologiques. D’un point de vue théorique, ses recherches suggèrent que l’acquisition de connaissances par simple exposition – un mécanisme central à l’apprentissage des langues – ne peut pas être uniquement expliquée par des mécanismes d’apprentissage explicites, mais dépend également de processus automatiques et associatifs que les humains partagent avec d’autres. espèces animales.

En 2010/11, il crée l’ULBabylab grâce à une bourse d’incitation à la recherche F.R.S.-FNRS. Le laboratoire est dédié à la recherche sur la cognition des jeunes enfants et des nourrissons. Les recherches menées au sein de l’ULBabylab se développent actuellement selon deux axes principaux : l’apprentissage des régularités statistiques et l’orientation automatique de l’attention par des stimuli menaçants.

Partagez cet article sur :

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER