Mieux prévenir les conflits, tensions, violences au sein d’une collectivité. Reprendre une place et une parole

La violence semble banalisée… Les jeux de tension existent et persistent dans certains quartiers et font échos à des relations difficiles avec les institutions.

De nos jours, il est devenu difficile, voire gênant, d’aborder certains sujets - la religion, la multiculturalité, l’insécurité, la précarité - qui, de fait, sont devenus tabous.

Cette formation vise à initier un débat analytique et critique autour de ces sujets et afin de retrouver de la sérénité dans l’intervention des acteurs sociaux.

Avez-vous besoin de partager votre vécu et celui de votre institution, de prendre du recul et de trouver des outils réflexifs et pratiques pour y faire face ? Alors cette formation est pour vous !

Cette formation s’adresse à tous les professionnels, volontaires de l’aide sociale, psychologique, médicale, acteurs du champ éducationnel et culturel.

Objectifs pédagogiques

La formation vise à:

1. Soutenir les participants et les préparer à prévenir et gérer des situations difficiles (maintenir le cap dans la tempête) par une meilleure compréhension des dynamiques émotionnelles et relationnelles au sein d’un groupe par :
  • Une meilleure identification du rapport que chaque participant entretient à la règle, à l’injustice et à la violence (émotions, besoins et comportements) ;
  • Une meilleure compréhension de la distinction essentielle entre conflit (agressivité, colère,…) et violence ;
L’utilisation de la grille d’analyse systémique TST qui permettra à chaque participant :

  • de mieux prendre conscience des FACTEURS, des OBSTACLES psychologiques, sociaux ou environnementaux qui favorisent l’émergence de comportements difficiles et ainsi de mieux les prévenir;
  • de mieux prendre conscience du rôle central de la PEUR dans les comportements violents ou agressifs et ainsi de mieux l’apaiser ;
  • de mieux identifier si ses propres COMPORTEMENTS ou ceux de son interlocuteur invitent à la coopération, au dialogue même conflictuel ou au contraire sont emprunts de violences subtiles ou visibles (conscientes et/ou inconscientes) qui conduisent trop souvent aux impasses relationnelles qui en découlent.

2. Analyser les pratiques existantes au regard de la grille de lecture TST pour en dégager celles qui encouragent des dynamiques coopératives favorisant le maintien d’un vivre ensemble.


3. Identifier des pistes de solutions novatrices et réalistes au travers de la pratique d’outils de questionnements et le partage d’outils de gestion de conflits.

Méthodologie et référentiels

Méthodologie participative reposant sur :
  • De nombreux exercices tant individuels qu’en groupe permettant la mise en œuvre de nouveaux comportements pour mieux les assimiler. Les participants analyseront et expérimenteront leurs obstacles à faire lien avec des personnes « difficiles » ainsi que leur positionnement dans un climat de groupe tendu ou explosif.
  • L’analyse et l’échange de situations concrètes quotidiennes issues de leurs propres expériences. Une analyse qui sera guidée par des réflexions innovantes issues de la thérapie sociale laquelle est pratiquée avec de nombreux groupes à travers le monde.
  • Un guide synthétique comprenant les éléments clefs abordés lors de la formation et qui sera transmis à chaque participant.

Itinéraire pédagogique

  • La place des peurs et des émotions dans le champ de l’intervention sociale
  • Analyse des peurs et des représentations
  • Approche des spécificités des publics et de l’expression des violences et du capital de violence subie
  • Outils /concepts développés : grille de lecture TST, posture, légitimité, contrat / violence, conflit, clanification, recherche de bouc-émissaire, les masques, la victimisation, la diabolisation, la toute-puissance, l’impuissance, la pensée manichéenne, environnement en crise, représentations, stress.
  • L’élaboration de pistes pragmatiques basée sur la co-construction au sein du groupe de formation
  • Evaluation.

Outils pédagogiques : power point, syllabus.

Conditions/prérequis : toute personne dans une fonction de direction ou d’animation.

Formateur :  Philippe Dachelet, criminologue, intervenant en thérapie sociale, superviseur et facilitateur de diversité. Il a été successivement éducateur, aspirant officier de police et directeur d’un centre d’accueil pour réfugiés pendant 15 ans. Il enseigne actuellement à la Haute Ecole Robert Schuman à Libramont.

Informations pratiques

  • Dates :

    03, 07 et 10 juin 2019

  • Code :

    22-2019

  • Formateur(s) :
    • DACHELET Philippe
  • Tarif :

    par personne : 270.00 € TTC

  • Tarif préférentiel :

    par personne : 225.00 € TTC (le tarif ne doit pas être un obstacle à l’inscription)

  • Lieu :

    1030 Schaerbeek
    Les détails vous seront communiqués lors de votre inscription.

Le repas de midi n'est pas prévu.
Restaurants et snacks à proximité.

 

Partagez cette formation sur :

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER